Comment prononcer correctement le français

COMMENT PRONONCER CORRECTEMENT EN FRANÇAIS
 

Je vous transmets cette minute pédagogique axée sur un exercice de phonétique :

Avec notre expérience, nous savons que pour certaines nationalités, les apprenants ont beaucoup de mal à prononcer quelques sons en français.

Si un enfant apprend une langue en l’écoutant, en imitant ses parents ou son entourage, il acquiert ainsi le langage de façon inné et la prononciation avec.

Je vous propose un enchaînement d’exercices qui pourra considérablement améliorer la prononciation de nos apprenants si vous arrivez à le mettre en place régulièrement.

 


 

LA PRONONCIATION EST QUELQUE CHOSE QUI SE TRAVAILLE !

Nous allons créer chez l’apprenant des automatismes par imitation et imprégnation.

Avec un enchainement de trois exercices qui doivent impérativement s’effectuer dans l’ordre, nous mettons en place une technique qui recrée la situation d’apprentissage de l’enfant.

Pour nous, bénévoles :

Il nous faudra créer des documents (audios et écrits) très simples, selon les besoins de votre groupe.

Exemple : sur un phonème qui pose problème (ou/oi /u…) ou sur un acte de parole (pour les débutants) pour qu’ils se familiarisent notamment avec les intonations particulières du français.

Trois exercices qui se composent d’une piste audio, de 30 secs à 1 min et de la transcription.

1er exercice :

Consigne : Ecoutez la piste audio, au moins 3 fois (voir plus en fonction des apprenants), sans lire le texte :

Il faut bien sûr, que l’apprenant comprenne le sens et qu’il s’imprègne des détails :

  • Les sons spécifiques.

  • La tonalité de la voix (qui monte ou qui descend).

  • La respiration et les temps de pause.

Ecoute comme une musique.

Cet exercice peut se faire en un tour de classe à l’oral, dans un premier temps puis faire réaliser les enregistrements sur le téléphone.

2 -ème exercice :

Consigne : Réécoutez plusieurs fois en lisant cette fois, la transcription :

Il s’agit de coller « le son » à la graphie.

3 -ème exercice :

Consigne : Ecoutez en segmentant, phrase par phrase, en essayant d’imiter : les intonations montantes, descendantes, les respirations, les pauses.

4 -ème phase :

Elle servira d’évaluation : On peut demander aux apprenants une lecture de la transcription à voix haute, en classe.

×